Occupons pôle emploi N°5 !!!

29 Fév

Aujourd’hui le 29 Février 2012 il n’y a pas eu d’occupation car la direction de pôle emploi Rennes a décidé de fermer toutes les agences de Rennes. Donc pour éviter une simple occupation… la direction bloque tout le service… c’est comme ça qu’on aide un chômeur?

Texte revendicatif :

Qu’un grand nombre de chômeurs et précaires envahisse les espaces de gestion de la précarité pour améliorer collectivement par la lutte nos conditions d’existence.

Depuis qu’ANPE et Assédics ont fusionné en 2008 dans l’entité “Pôle Emploi”, le mépris à l’égard des chômeurs-ses dans les agence va croissant, leur stigmatisation dans l’espace public s’est banalisé de façon alarmante et la gestion du personnel de Pôle emploi n’a plus grand chose à envier à celle de France Télécom. Nous pensons au contraire que Pôle Emploi doit être au service des chômeurs et précaires et assurer à son personnel des conditions de travail vivables.

Nous refusons qu’on coupe les vivres à certains d’entre nous sous prétexte qu’ils n’ont pas répondu à une convocation balancée sur leur messagerie électronique, ou parce qu’ils n’ont pas pu y répondre, d’autant que dans bien des cas, elle ne leur apportera rien, sauf culpabilisation et menaces.

Nombreux sont ceux qui dès lors, refusent cette humiliation mais perdent revenus, accès aux soins, ne se nourrissant que par intermittence quand ce n’est pas leur logement. En réalité nous ne connaissons aucun motif légitime de contester le droit à l’existence de qui que ce soit en lui coupant ses maigres ressources.

Nous refusons d’accepter n’importe quel emploi dans n’importe quelle situation.

Ce qui aurait pour effet de faire pression sur d’autres salariés-ées et de dégrader leurs conditions de travail.

Leur patron n’hésiterait pas à agiter le spectre du licenciement sous la forme du refrain : “si vous n’êtes pas contents, d’autres attendent à la porte.”

Nous refusons que Pôle Emploi participe en notre nom aux mille tracasseries, à la violence bureaucratique faites aux personnes étrangères avec ou sans papier en utilisant ses lampes bleues pour contrôler leurs papiers.

Nous refusons d’être érigés en bouc-

émissaires d’une crise structurelle du capitalisme afin que quelques nantis conservent profits et dividendes.

Conseillers, le seul moyen de faire reculer les managers et la direction de Pôle Emploi, c’est de lutter aux côtés des chômeurs et précaires. Pour qu’on cesse de faire de vous des auxiliaires de police du travail, qu’on mette un terme aux violences verbales de la direction, à la mise en concurrence des agents-es entre eux, à la destruction de vôtre autonomie et de votre métier ou à l’individualisation de votre charge de travail.

Nous entendons bien à travers le mouvement “Occupons Pôle Emploi” ne plus tolérer cette situation et faire reculer police emploi pied à pied et reprendre ce qui nous appartient de droit.

Dans la continuité des précédents occupations, nous exigeons immédiatement :

• Le Blocage de radiations

• La prise de rendez-vous commune entre conseiller-e-s/chomeur-euse-s

• La titularisation des personnels précaires des agences de Rennes

• La transparence des chiffres : nature des prestations et budget alloué à la sous-traitance, “motif” et nombre de radiations, nombre d’EMT, EMTPR, AFPR (travail gratuit)… proposés/imposés et quelles entreprises y ont recours

Source : http://mcpl.revolublog.com

https://nantes.indymedia.org/article/25200

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :