Archive | février, 2012

Occupons pôle emploi N°5 !!!

29 Fév

Aujourd’hui le 29 Février 2012 il n’y a pas eu d’occupation car la direction de pôle emploi Rennes a décidé de fermer toutes les agences de Rennes. Donc pour éviter une simple occupation… la direction bloque tout le service… c’est comme ça qu’on aide un chômeur?

Texte revendicatif :

Qu’un grand nombre de chômeurs et précaires envahisse les espaces de gestion de la précarité pour améliorer collectivement par la lutte nos conditions d’existence.

Depuis qu’ANPE et Assédics ont fusionné en 2008 dans l’entité “Pôle Emploi”, le mépris à l’égard des chômeurs-ses dans les agence va croissant, leur stigmatisation dans l’espace public s’est banalisé de façon alarmante et la gestion du personnel de Pôle emploi n’a plus grand chose à envier à celle de France Télécom. Nous pensons au contraire que Pôle Emploi doit être au service des chômeurs et précaires et assurer à son personnel des conditions de travail vivables.

Nous refusons qu’on coupe les vivres à certains d’entre nous sous prétexte qu’ils n’ont pas répondu à une convocation balancée sur leur messagerie électronique, ou parce qu’ils n’ont pas pu y répondre, d’autant que dans bien des cas, elle ne leur apportera rien, sauf culpabilisation et menaces.

Nombreux sont ceux qui dès lors, refusent cette humiliation mais perdent revenus, accès aux soins, ne se nourrissant que par intermittence quand ce n’est pas leur logement. En réalité nous ne connaissons aucun motif légitime de contester le droit à l’existence de qui que ce soit en lui coupant ses maigres ressources.

Nous refusons d’accepter n’importe quel emploi dans n’importe quelle situation.

Ce qui aurait pour effet de faire pression sur d’autres salariés-ées et de dégrader leurs conditions de travail.

Leur patron n’hésiterait pas à agiter le spectre du licenciement sous la forme du refrain : “si vous n’êtes pas contents, d’autres attendent à la porte.”

Nous refusons que Pôle Emploi participe en notre nom aux mille tracasseries, à la violence bureaucratique faites aux personnes étrangères avec ou sans papier en utilisant ses lampes bleues pour contrôler leurs papiers.

Nous refusons d’être érigés en bouc-

émissaires d’une crise structurelle du capitalisme afin que quelques nantis conservent profits et dividendes.

Conseillers, le seul moyen de faire reculer les managers et la direction de Pôle Emploi, c’est de lutter aux côtés des chômeurs et précaires. Pour qu’on cesse de faire de vous des auxiliaires de police du travail, qu’on mette un terme aux violences verbales de la direction, à la mise en concurrence des agents-es entre eux, à la destruction de vôtre autonomie et de votre métier ou à l’individualisation de votre charge de travail.

Nous entendons bien à travers le mouvement “Occupons Pôle Emploi” ne plus tolérer cette situation et faire reculer police emploi pied à pied et reprendre ce qui nous appartient de droit.

Dans la continuité des précédents occupations, nous exigeons immédiatement :

• Le Blocage de radiations

• La prise de rendez-vous commune entre conseiller-e-s/chomeur-euse-s

• La titularisation des personnels précaires des agences de Rennes

• La transparence des chiffres : nature des prestations et budget alloué à la sous-traitance, “motif” et nombre de radiations, nombre d’EMT, EMTPR, AFPR (travail gratuit)… proposés/imposés et quelles entreprises y ont recours

Source : http://mcpl.revolublog.com

https://nantes.indymedia.org/article/25200

résumé du samedi 25 février sur brest

28 Fév
RÉSUMÉ DE LA JOURNÉE DE SAMEDI

ASSEMBLÉE POPULAIRE PLACE DE LA LIBERTÉ 25/02/2012 16 HEURE

50 personnes en cercle. Présentation des règles d’assemblée suivant http://www.facebook.com/groups/342752112407195/doc/342760959072977/ en plus résumé. Distribution des rôles, un facilitateur, un distributeur, un script. Un débat commence. Est ce que c’est utile de manifester en marchant dans la rue. Oui cela permet de se montrer. Nous n’avons pas d’autres solutions que de manifester. On peut coller des affiches. On pourrait faire une caisse. Mais pas d’asso donc pas légal. Le mouvement anonymous est marginalisé. Les réseaux sociaux sont peu utilisés. Manque de temps. PROPOSITION Toucher les gens avec des boites au lettres où chacun peut mettre son avis sur des question, que l’on mettrai dans les halls d’immeuble. Avant les gens n’avait pas internet et ils arrivaient. Ceux qui ont internet n’aperçoivent pas leur chance. Ce sont des changement progressifs qui nous on manipulés, métaphore de la grenouille cuite doucement qui s’accommode parfaitement de ce traitement pourtant destructeur. Les journaux sont contrôlés. Ou pas. Dans les nouvelles démocratie ils sont réactif, car ils s’aperçoivent de la situation. PROPOSITION Emmener les agriculteurs dans les manifs, et les syndicats. Est ce que si on est plus nombreux on sera autant respectueux. Il faudrait une cohésion entre tous les mouvements. PROPOSITION Aller sur les marchés pour prospecter. Que proposer de plus que la société actuelle, il faut inventer une nouvelle façon de faire. Pas d’autre solution que manifester. Ne pas que protester une loi, puis quand ce combat est terminé, se disperser. Les anonymous sont trop mystérieux pour fédérer. les semences protégées sont une privation de la liberté des agriculteurs. énumération des propositions. Fin. 17 H 30

Entre 17 H 30 et 18 H ceux qui étés venus pour la manif, et qui avaient rejoint l’assemblée sont partis.

18 h théâtre, allégorie de la caverne, de platon. 3 comédiens, 5 spectateurs.
18 H 10 Fin. un spectateur dit ne pas avoir saisi le sens de la pièce.

18 H 30 concert, blues, 1 guitariste, 30 spectateurs, en tout .
19 H Fin.

Prochaine rencontre mardi 17 H 30 au bar irlandais en face du rock circus quartier octroi.
Et tous les samedi dès 16 H Place de la liberté. Rencontre artistique et culturelle. théâtre jonglage contes musiques scène ouvert sketchs improvisés et
assemblée populaire.

Vannes, le jeu. 1 mars 2012

28 Fév

Rendez-vous fixé à 18h devant la FNAC de Vannes. Prévoyez votre soirée, pour un peu de convivialité !

Risques: faibles / Engagement: moyen

L’argent est devenu maître de nos vies, il « fait » la Politique. Les politiciens valsent et obéissent toujours aux mêmes injonctions.

Ils veulent nous y soumettre, nous leur disons résistance !

Ils voudraient nous enchaîner par la dette cette escroquerie du siècle ce pouvoir indûment donné aux banques et à la finance internationale,sur notre avenir et nos vies.

Ils voudraient nous faire peur En nous montrant l’hyper-austérité infligée à la Grèce La Grèce, où des enfants s’évanouissent de faim dans les écoles Où des malades meurent faute de médicaments dans les hôpitaux Où malgré la terrible répression, le peuple grec redresse courageusement la tête Il nous appelle, nous interpelle…

Leur combat est le nôtre, Nous sommes tous grecs, Nous sommes un et unis, Nous sommes légion, Nous ne lâchons rien !

Début mars, Contre la dette qui enchaîne les Peuples dans le monde entier Associons des revendications claires à nos actions Reprenons la main, Occupons les banques !

Nos revendications :

o En direction des banques nationales : Remboursement des impôts impayés en 2011

o En direction des banques nationales : Annulation complète des dettes des pays en faillite dont la Grèce est actuellement la plus visible

o En direction du Gouvernement : Annulation de la loi de 1973 obligeant l’État à se financer sur les marchés financiers au lieu de le faire auprès de la Banque Centrale, coût annuel > 40Mds€

STOP ACTA ! STOP MES !

25 Fév

SAMEDI 25 FÉVRIER 2012 à Vannes

STOP MES

/!\ Appel à la mobilisation mondiale pour défendre la liberté d’internet. /!\

ACTA (Accord Commercial Anti Contrefaçon), un accord qui menace la liberté d’internet. Cet accord vise officiellement à protéger la propriété intellectuelle au niveau international. Jusque là tout va bien.. Mais le terme de “propriété intellectuelle” est volontairement flou. Il peut désigner des marques, idées ou informations. ACTA devrait donc s’attaquer à l’imitation de quelque chose soumis au droit d’auteur. Il suffira d’échanger une information copyrightée pour voir son accès internet supprimé et écoper de poursuites judiciaires.

Afin de vérifier que vous n’échangez aucun contenu soumis au droit d’auteur, ACTA va renforcer la surveillance. Les fournisseurs d’accès à internet devront vérifier toutes les données envoyées et reçues sur votre ordinateur. Il suffira de citer un article de presse dans un email ou d’envoyer un extrait de musique pour être pris la main dans le sac. Les informations seront alors envoyées à leur auteur et vous pourrez écoper à leur demande d’une amende ou d’une peine de prison.

L’accord ne profite qu’à une fraction d’industriels tels que les compagnies RIAA et MPAA (associations interprofessionnelles qui défendent les intérêts de l’industrie du disque et du cinéma). ACTA est la conséquence de leurs actions de lobbying auprès des gouvernements.

A nouveau la démocratie est bafouée et ce sont des accords liberticides pour internet qui pourraient nous être imposés par des personnes non élues. Cette censure pourrait de plus permettre de supprimer des informations gênantes comme c’est déjà le cas dans certains pays où l’on bloque l’accès à certains contenus, mots clés ou sites internet.

La seule solution, c’est la mobilisation de toutes et tous dans les rassemblements prévus le samedi 25 février pour dire non aux :

– semences copyrightées
-interdictions des médicaments génériques
– censure d’internet;
– restriction de la liberté d’expression;
– surveillance totale de toutes nos activités en ligne;
– perte de libertés et droits civiques;
– perte de connexion internet pour ceux qui enfreindraient les nouvelles règles.

Cette loi ne concerne pas que l’informatique, elle donnera les plein pouvoirs a des sociétés comme Monsento sur l’agriculture…

Contact : acampadavannes (at) gmail.com Esplanade du port de Vannes à 15:00 le samedi 25 février 2012. Rejoignez-nous !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=iv0KyzWybmI

Nouvelles du Kreiz Breizh – 15 Février 2012

15 Fév

1°)     Courrier de Didier Kervern, responsable des services techniques municipaux de Rostrenen, adressé en recommandé à celui d’entre nous qui a hébergé nos assemblées de novembre à janvier, au nom de « Association « Les Indignés » ». http://lesindignescentrebretagne.wordpress.com/2012/02/14/courrier-de-la-mairie-de-rostrenen/

2°)     La réponse décalée d’un clown, ce mardi 14 février au marché de Rostrenen : http://lesindignescentrebretagne.wordpress.com/2012/02/15/oui-chef/

3°)     Un p’tit câlin ? http://lesindignescentrebretagne.wordpress.com/2012/02/15/un-ptit-calin-pour-detendre-latmosphere/

4°)     Appel à une journée internationale de soutien au peuple grec. Pour Rostrenen, c’est place de la République à partir de 14h ce samedi 18 février : http://realdemocracygr.wordpress.com/2012/02/10/so-its-final-now/
http://lesindignescentrebretagne.wordpress.com/2012/02/15/samedi-18-fevrier-journee-internationale-de-soutien-au-peuple-grec/

Communiqué de la Coordination Bretagne réunie le 11 février à Locarn

15 Fév

Les Indignés – Coordination Bretagne

Les 11 et 12 février 2012, une trentaine de citoyens indignés en provenance de 14 villes (Brest, Quimper, Châteaulin, Redon-Vannes, Morlaix, Saint-Brieuc, Dinan, Saint-Malo, Rennes, localités du Kreiz-Breizh, Ploermel, Rostrenen, Carhaix) des 5 départements de la Bretagne se sont réunis à Locarn (22).

Les participants ont retracé les activités conduites depuis l’été dernier sur chacun des sites (action, débats, manifestations).

Une table ronde a permis d’établir un tronc commun consensuel des raisons de s’indigner de l’état de notre société, axé sur quatre thèmes principaux :

  • l’état de la démocratie en europe et dans le monde,
  • environnement,
  • dictature de la finance
  • et dégradation des valeurs de l’humanisme.

Chacun a mis à disposition ses compétences propres, dans le but de mutualiser les moyens au cours des actions futures, dont certaines seront issues des idées et propositions débattues durant le week-end.

Les mouvements locaux sont invités à utiliser le blog http://www.coordinationbretagne.wordpress.com comme portail d’entrée et miroir des leurs blogs, forums et sites, afin d’améliorer la visibilité du mouvement et de faciliter l’échange d’information entre les participants.

Les présents ont établi un consensus sur 11 revendications, qui seront proposées aux Assemblées locales comme base du travail futur des mouvements, à savoir :

– Audit de la dette publique

– Abolition de la loi dite “Giscard-Pompidou” de janvier 1973, qui interdit à l’Etat d’emprunter directement auprès de la Banque Centrale.

– Instauration d’un revenu maximum toutes ressources confondues

– Etablir l’équité hommes-femmes

– Reconnaissance du vote blanc

– Rejet du traité ACTA

– Création d’un conseil citoyen de l’audiovisuel et de la presse écrite

– Adoption et application de la Déclaration des Droits de la Terre-Mère

– Etablissement d’un agenda cohérent de sortie du nucléaire civil et militaire définitive et totale

– Abandon du projet d’aéroport sur le site de N.-D. des Landes (44)

– Révision démocratique du Pacte Energétique Breton

La journée de Dimanche a été consacrée à l’organisation d’une caravane d’information et spectacle itinérant, qui parcourera notre région au début du printemps.

Agenda des actions locales programmées à ce jour (sous réserve de modification):

14/02 : Occupons Pôle Emploi, à l’appel du comité national

24/03 : Participation à la manifestation nantaise d’opposition au projet d’aéroport N.-D. des Landes

31/03 : après-midi d’information et soirée concert au Fût-Chantant (St-Brieuc)

Soutien au peuple Grecque le samedi 18/02/12

14 Fév

NOUS SOMMES TOUS DES GRECS

Quand un peuple est attaqué ce sont tous les peuples qui sont attaqués.

Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d’austérité monstrueux et destructif, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février.

Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non renouvellement… Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale.

Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré la violente répression.

Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et y font appel (http://realdemocracygr.wordpress.com/2012/02/10/so-its-final-now/).

Répondons à cet appel.

Nous sommes tous des Grecs ! Leur mobilisation se heurte au mur d’une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : UE, BCE, FMI, qui ont imposé aux grecs ces plans d’austérité et un gouvernement non élu. Les gouvernements dans l’UE, en particulier le gouvernement français, sont parties prenantes de cette dictature et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n’est pour eux qu’un laboratoire avant généralisation.

La situation va s’aggraver encore avec le projet de nouveau traité européen obligeant à introduire la “règle d’or” dans nos constitutions.

Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent.

Reprenons nos vies en main. Laissez votre PC, rejoignez la mobilisation !

Manifestation en solidarité avec la mobilisation des Grecs le Samedi 18 février, partout, montrons que les peuples se mobilisent en solidarité.

soutien global mondial au peuple Grec !

rassemblement sur l’esplanade du port de Vannes à 15:00

pour un soutien au peuple Grecque

CARNAVAL ANONIMOsamedi 18 février 2012, à 10:30 – dimanche 19 février 2012, à 23:30 Terrassa Respón, C/ Societat, Nº 6, TERRASSA, Spain

Occupy Dinan samedi 18 février 2012 – 14:00 – 17:00 Place Duclos (poret de Brest), France

Nous sommes tous des grecs samedi 18 février 2012 14:00 – 17:30 Place du Capitole, TOULOUSE, France

Nous sommes tous Grecs ! – Prenons la rue le 18 février samedi 18 février 14:00 17:00 Place Royale, NANTES, France

LYON – Manifestation en soutien au peuple Grec samedi 18 février 15:00 23h30 Consulat de Grèce, 7 Rue Barreme, Lyon, France

Nous sommes tous Grecs – samedi 18 février 15:00, esplanade du port VANNES

Nous sommes tous des grecs Kreiz Breizh samedi 18 février 2012 – 13:00 – 18:00 Place de la République, ROSTRENEN (22)

BREST Défendons tous ensemble, le berceau de la démocratie ! samedi 18 février 2012 – 14:00  Marches de la mairie de Brest, place de la Liberté

NIMES – Solidarité avec le peuple Grec 
 samedi 18 février   14:00 17:00
 Maison Carrée, avec pique-nique à 13:00, Nîmes, France
GRENOBLE – Marche funèbre pour « l’Enterrement du peuple grec »
 samedi 18 février   14:00 17:00
 Grenoble, France
ST BRIEUC – Soutenons le peuple Grec
 samedi 18 février   15:30
 Place du C.C, St Brieuc, France
QUIMPER – Soutien au peuple GREC
samedi 18 février 11:00 14:00
Place Terre au Duc, Quimper, France
FOI / ISTRES / PORT DE BOUC / MARTIGUES / SAINT-MITRE / PORT ST LOUIS
Soutien au peuple Grec
samedi 18 février   14:00 16:00
Quai de la Fraternité, Métro vieux-port côté mer, France
PARIS~Solidarité avec le peuple grec
Samedi 18 février 14:00
Parvis des droits de l’homme, Métro TRocadéro, France